Quad I & II

 

Samuel Beckett

1981

Quad

Pièce pour quatre interprètes, lumière et percussions 1.


Les interprètes (1, 2, 3, 4) parcourent une aire donnée, chacun suivant son trajet personnel.

Aire : un carré. Longueur du côté : 6 pas.

Trajet de 1 : AC, CB, BA, AD, DB, BC, CD, DA
Trajet de 2 : BA, AD, DB, BC, CD, DA, AC, CB
Trajet de 3 : CD, DA, AC, CB, BA, AD, DB, BC
Trajet de 4 : DB, BC, CD, DA, AC, CB, BA, AD
 

1 entre au point A, accomplit son trajet, puis 3 le rejoint.
 

Ensemble, ils accomplissent leurs trajets, puis 4 les rejoint.
Ensemble, ils accomplissent tous trois leurs trajets, puis 2 les rejoint.
Ensemble, ils accomplissent tous quatre leurs trajets.
 

Sortie de 1.
 

2, 3 et 4 continuent, accomplissant leurs trajets.
 

Sortie de 3.
 

2 et 4 continuent, accomplissant leurs trajets.
 

Sortie de 4. Fin de la première série. 2 continue, débutant ainsi la deuxième série, il accomplit son trajet puis 1 le rejoint.
 

Etc. Mouvement ininterrompu.
 

1re série (comme ci-dessus) :
               1, 13, 134, 1342, 342, 42
2e série 2, 21, 214, 2143, 143, 43
3e série 3, 32, 321, 3214, 214, 14
4e série 4, 43, 432, 4321, 321, 21

 

Quatre solos possibles, tous ainsi épuisés.
Six duos possibles, tous ainsi épuisés (dont deux par deux fois).

Quatre trios possibles deux fois, tous ainsi épuisés.
Sans heurts commencer, continuer et fermer en fondu sur 1 qui termine son trajet seul.

 

Lumière 2
D’en haut sur l’aire, clair-obscur diminuant en fondu jusqu’à l’obscurité environnante.

 

Quatre sources de lumière rassemblées en faisceau, colorées différemment.
 

Une lumière particulière pour chaque interprète, allumer lorsqu’il entre, maintenir tandis qu’il accomplit son trajet, éteindre lorsqu’il sort.
 

Disons : 1 blanc, 2 jaune, 3 bleu, 4 rouge.
 

Donc :
1re série : blanc, blanc + bleu, blanc + bleu

                  + rouge, blanc + bleu + rouge

                  + jaune, bleu + rouge + jaune,

                  rouge + jaune.
2e série : jaune, jaune + blanc, jaune + blanc

                  + rouge, etc.


Toutes combinaisons possibles de lumières ainsi épuisées.

Percussions

Quatre types de percussions, disons : caisse claire, gong, triangle, wood-block.

 

Une percussion particulière pour chaque interprète, jouer lorsqu'il entre, continuer tandis qu'il accomplit son trajet, cesser lorsqu'il sort.

Disons : 1 caisse claire, 2 gong, 3 triangle, 4 wood-block.

Donc :

1re série : caisse claire + triangle, caisse claire + triangle + wood-block, etc. Même système que pour la lumière.

Toutes combinaisons possibles de percussions ainsi épuisées.

Percussion intermittente quelle que soit la combinaison afin que l'on puisse entendre les pas seuls par moments.

Pianissimo de bout en bout.

Percussionnistes à peine visibles dans l'ombre, sur un podium surélevé à l'arrière-plan.

Pas

Un bruit de pas caractéristique propre à chaque interprète.

Costumes

Tuniques à capuchon, longues, tombant jusqu'au sol, le capuchon cachant les visages.

Une couleur particulière propre à chaque interprète, correspondant à sa couleur de lumière. 1 blanc, 2 jaune, 3 bleu, 4 rouge.

Toutes combinaisons possibles de costumes ainsi épuisées.

Interprètes

Aussi semblables que possible par la stature. Petits et maigres, de préferénce.

Une certaine expérience de la danse souhaitable. Des adolescents, à envisager. Sexe indifférent.

Caméra

De face, surélévée. Fixe. Interprètes et percussionnistes à la fois dans le champ.

Durée 3

A raison d'un pas à la seconde et en tenant compte du temps perdu aux angles et au centre, environ 25 minutes.

Problème

Négociation de E sans rupture de rythme lorsque trois ou quatre interprètes se rencontrent en ce point. Ou, si ruptures admises, comment exploiter au mieux ?

Notes

1. Ce scénario original (Quad I) fut suivi dans la production de Stuttgart par une variation (Quad II 5)

2. Abandonné s'avérant impraticable. Lumière neutre constante de bout en bout.

3. Surestimé. Quad I, rythme rapide, 15' approx. Quad II, rythme lent 1re série seulement, 5' approx.

4. E supposé zone de danger. D'où déviation. Manoueuvre établie dès le départ par le premier solo à la première diagonale (CB). Ex. 1re série :

 

5. Aucune couleur, tous quatre vêtus de longues tuniques blanches à capuchon, identiques, pas de percussion, bruit des pas seul son, rythme lent, 1re série seulement.

 

L'Épuisé

 

Gilles Deleuze

1992

El agotado [es]

O esgotado [pt]

quad lata Antonia 2020